Coups de projecteur

Dans l'actualité de RESOLIS …

Séminaire "Partageons nos innovations sociales en Seine-et-Marne"

Séminaire "Partageons nos innovations sociales en Seine-et-Marne"

Février 2014

Grâce au soutien de Hervé Defalvard, professeur d’économie sociale et solidaire à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM), RESOLIS et RESO77, un réseau de solidarité départemental regroupant près de 150 structures adhérentes, ont noué un riche partenariat. La contribution enthousiaste de cinq étudiants (Chloé Leureaud, Marine Gandrey, Lydie Saidj, Inès Lemoine et Erwan Le Guillou) a facilité la collecte d'informations objectives auprès de neufs adhérents: ASSADRM, CIJ, Croix-Rouge française, Cultures du coeur, Le Temps des parents, PIMMS, Secours catholique, Secours populaire et UNAFAM.

 Le 6 février 2014, RESO77 et RESOLIS ont co-organisé un séminaire, à l'UPEM, qui a réuni sept représentants d’associations consultées par les étudiants et opérateurs dans des domaines variés (l'accès aux biens essentiels, la culture, le médico-social ou encore la parentalité). Le thème du séminaire était le partage des innovations sociales. Ces témoignages de terrain ont abouti aux mêmes constats : placer la création du lien social au cœur de leurs actions, abandonner les démarches d’assistanat et développer des aides de proximité. Les intervenants ont tous reconnu l’importance du travail en réseau, de la capitalisation et mutualisation des savoirs et savoir-faire.
Audition de RESOLIS par la Délégation à la prospective du Sénat

Audition de RESOLIS par la Délégation à la prospective du Sénat

Février 2014

La délégation à la prospective du Sénat a rendu un rapport d’information intitulé « Comment enrayer le cycle de la pauvreté ? Osons la fraternité ! ». Ce rapport est l'aboutissement d'une année d’auditions et de collecte de données sur la pauvreté en France et pour lequel RESOLIS a fait part de sa position quant au rôle que peut jouer l'évaluation dans l'efficacité des actions de terrain.

L’Atelier de prospective « Comment enrayer le cycle de la pauvreté ? », qui s’est tenu le 19 février 2014, a conclu ce travail de prospective sur la pauvreté. Il a réuni sept acteurs audités pour échanger sur les recommandations de ce rapport d’information, dont Pierre Corvol, Vice-président de RESOLIS. L’ensemble des intervenants s’est indigné des évolutions démographiques de la pauvreté dégagées par le rapport d’information (en ligne de mire : l’hérédité de la pauvreté, les enfants et les familles monoparentales) ainsi que de l’ampleur du non-recours aux droits. Il est ressorti de leurs échanges : une définition incomplète de la pauvreté, le manque de réactivité de l’appareil statistique, le potentiel de l’évaluation vis-à-vis de l’efficacité des actions de terrain et la faible participation des personnes en situation de précarité.

Voir la vidéo de l'atelier : http://videos.senat.fr/video/videos/2014/video21779.html