Logo Habitat et Humanisme

Chez Jardin Divers, un logement social intergénérationnel au sein d’un habitat participatif

Résumé : Bâti en 2017 au cœur de Montreuil, l’habitat participatif Jardin Divers réuni une soixantaine de résident.e.s de tout âge autour de valeurs de partage et d’écologie. Parmi les logements, trois sont des logements sociaux gérés par l’association Habitat et humanisme, dont une colocation intergénérationnelle.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2017
  • Lieu de réalisation : Montreuil
  • Budget : N/C

Organisme(s)

  • Habitat et Humanisme
  • Rue Désiré Charton
  • 93100 Montreuil
  • Salariés : 100
  • Bénévoles : 600
  • Adhérents : 6000
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  07/09/2020
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Exclusion et isolement Logement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Elèves, étudiants, Femmes, Population urbaine, Seniors
  • Domaine(s) :  Logement, Intergénérationnel

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : AUDRAIN Sophie , « Chez Jardin Divers, un logement social intergénérationnel au sein d’un habitat participatif », **Journal RESOLIS** (2020)

Origines et contexte du programme

Les 26 logements de Jardin Divers ont été bâtis par le promoteur CPA-CPS entre 2013 et 2017. Parmi eux, 3 logements sociaux ont été acquis par la foncière Habitat et Humanisme et confiés en gestion à son association locale, Habitat et Humanisme IdF. Au sein du Mouvement Habitat et Humanisme, l'association Accession Solidaire (anciennement Mouvement d'Aide au Logement) a été associée au projet pour apporter conseil et appui à certains nouveaux propriétaires, notamment sous la forme de prêts à taux zéro pour faciliter l’achat. S’inspirant d’initiative déjà mise en place à Montreuil comme le CUB, les acteurs initiaux de Jardin Divers souhaitaient vivre dans un beau cadre de vie, un climat de partage et de diversité et en adéquation avec des valeurs écologiques et solidaires. Habitat et humanisme Île de France gère une quinzaine de logements sociaux comme ceux de Jardin Divers répartis dans Montreuil.

Objectifs du programme

- Offrir non seulement un logement décent mais aussi un espace de vie convivial, interculturel et intergénérationnel aux propriétaires comme aux locataires des logements sociaux.
- Favoriser l’équilibre et l’insertion socio-professionnelles des bénéficiaires d’Habitat et humanisme.
- Dans le cas de la colocation, offrir un logement à prix compétitif tout en favorisant la solidarité intergénérationnelle.

Actions mises en oeuvre

- Gestion de 3 logements sociaux, dont la colocation intergénérationnelle habitée en général par une personne retraitée, une famille monoparentale et un.e étudiant.e ou jeune travailleur.se.
- Organisation au sein de la résidence de concertation mensuelles, d’activités hebdomadaires (jardinage, yoga…) et spontanées (entre-aide, apéros, jeux entre enfants…).
- Suivi des résident.e.s des logements sociaux par un référent d’Habitat et humanisme et des travailleur.se.s sociaux.ales qui les accompagnent dans leur démarches administrative et professionnelles. Des bénévoles d’Habitat et Humanisme viennent également sur place de temps en temps pour les petites réparations.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Les quelques 65 résident.e.s, incluant 14 enfants, des jeunes en étude et des adultes de 30 à 70 ans, vivent dans un cadre de vie confortable et végétalisé, mais aussi économe en eau et en énergie. Ils s’organisent dans un réseau de solidarité et de vivre ensemble convivial et démocratique à travers les réunions de l’association Jardin Divers. Les résidentes de la colocation, toutes des femmes actuellement, participent au même titre que les propriétaires aux actions. La colocation change souvent de locataires pour des raisons diverses (fin d’étude, changement de ville, perte d’autonomie…). La résidence attire aujourd’hui de nouveaux propriétaires et locataires, sans doute grâce à son charme et à la synergie qui y règne.

Originalité du programme

En plus des assemblées mensuelles et des comités thématiques (bricolage, jardinage, rangement…), les habitant.e.s utilisent l’outil informatique pour s’organiser. L’application Slack permet ainsi de gérer chaque sujet du vivre ensemble dans des onglets séparés. L’onglet service sert par exemple à demander une petite aide ponctuelle ou un aliment manquant pour une recette.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

L’association Jardin Divers est implantée localement de par son partenariat avec l’association Charton et autour qui rassemble les résidents d’une poignée de rues du quartier Signac. Elle accueille notamment dans ce cadre la distribution de paniers d’AMAP à l’entrée de la résidence. Elle fait également parti du réseau du CAHP pour la promotion de l’habitat participatif. Habitat et humanisme a établi un partenariat avec Neptune afin de loger 2 de ses salarié.e.s à Jardin Divers et ailleurs et faciliter ainsi et par l’emploi et par le logement l’insertion socio-professionnelle de ses dernier.ère.s.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Les difficultés rencontrées au sein de la résidence tiennent principalement de l’ordre temporel. Les propriétaires occupants de Jardin Divers s'inscrivent dans un projet sur le temps long. Au contraire, les locataires occupent la colocation dans une perspective temporaire, dans l'attente de pouvoir rebondir sur un logement social mono familial et définitif. Cette différence peut entraîner des problèmes d’intégration au sein de la résidence. En outre, des divergences peuvent émerger sur la répartition des espaces et notamment ceux alloués aux enfants, ou encore sur la consommation d’eau. Une dernière difficulté est celle de convaincre des bénéficiaires de l’intérêt d’une colocation intergénérationnelle.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Ces difficultés inhérentes au vivre ensemble se résolvent autour de discussions. Les nouveaux.elles arrivant.e.s sont également rapidement intégré.e.s et membres à part entière de l’association de la résidence et des comités décisionnels. Le facteur prix et le cadre de vie peuvent finir de convaincre un ménage hésitant à entrer en colocation.

Améliorations futures possibles :

Des membres de Jardin divers sont intéressé.e.s pour promouvoir l’habitat participatif à Montreuil, ainsi que pour poursuivre le vivre ensemble à l’échelle du quartier. Habitat et humanisme pourrait acquérir davantage de logements et accueillir davantage de bénévoles sur Montreuil pour y étendre ses activités, et notamment reproduire ailleurs d’autres colocations intergénérationnelles.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Le succès de Jardin Divers vient peut-être de l’adhésion de ses résident.e.s au mode de fonctionnement du site. Cette synergie tient d’une organisation carrée, mais aussi de valeurs telles que la bienveillance, le respect des différences et la convivialité. Un exemple qui illustre ce propos : le barbecue sur le toit est disponible à ceux et celles qui veulent faire venir des ami.e.s, mais les autres résident.e.s doivent aussi pouvoir participer s’iels le souhaitent.

Pour en savoir plus

https://www.habitat-humanisme.org/actualites/inauguration-jardin-divers-a-montreuil/
https://lejardindivers.wixsite.com/lejardindivers


Partager cette fiche
Télécharger la fiche