Logo Secours Catholique 93

Cœur de Fringues, boutique de shopping solidaire

Résumé : Ouverte en 2012 dans le centre-ville de Rosny-sous-Bois (93), la boutique solidaire “Cœur de Fringues” est un magasin de vêtements à petits prix voire gratuits. Gérée par le Secours Catholique - Caritas France, elle ouvre le plaisir du shopping aux plus démuni.e.s.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2012
  • Lieu de réalisation : Rosny-sous-Bois
  • Budget : N/C

Organisme(s)

  • Secours Catholique 93 , Caritas France
  • 33 Rue Paul Cavaré
  • 93110 Rosny-sous-Bois
  • Salariés : 10
  • Bénévoles : 700
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  10/09/2020
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Economie solidaire Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Immigrés, Femmes, Enfants de moins de 5 ans, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Économie, Biens essentiels

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Mainville Dominique , « Cœur de Fringues, boutique de shopping solidaire », **Journal RESOLIS** (2020)

Origines et contexte du programme

L’initiative est née d’un double constat : d’un côté 10% des personnes rencontrées par le Secours Catholique expriment un besoin vestimentaire et de l’autre l’industrie de la mode et du textile génère la mise en décharge de 4 millions de tonnes de textiles rien qu’en Europe, soit le 2nd secteur d’activité le plus polluant. C’est dans ce contexte que l’association crée le label “boutique solidaire du Secours Catholique”. La boutique de Rosny est la seconde à être labellisée. Elle s’inscrit dans la continuité des changements de pratiques amorcés par le Secours Catholique, remplaçant le vestiaire de don.

Objectifs du programme

- Permettre à tous d’être considérés sans faire de différence, dans le respect et la dignité de chacun.
- Faire de l’acte d’achat un acte solidaire.
- Créer un espace d’accueil moins stigmatisant que d’autres lieux d’accueil Secours Catholique, permettant ainsi de rencontrer un public qui ne se présenterait pas dans des accueils traditionnels.
- Proposer une vitrine du Secours Catholique, de son action, son organisation, tant au niveau des personnes en difficulté, des bénévoles, que des donateurs.

Actions mises en oeuvre

- Ouverture de la boutique trois demies journées par semaine.
- Mise en place avec l’accueil social du Secours Catholique d’un système de bon d’achat distribués gratuitement afin de permettre aux plus démuni.e.s “d’acheter” leurs vêtements.
- Collecte et tri de vêtements neufs ou en très bon état auprès de particuliers et partenaires.

Ces actions sont menées par une douzaine de bénévoles du Secours Catholique œuvrant à temps partiel dans la boutique.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

En 2018, la boutique a réalisé 100 ouvertures et accueilli 3 000 visiteurs. Elle a vendu 8 500 articles et généré 32 000 € de recette. Celle-ci sert à couvrir les coûts fixes (loyer, achat de vêtements, et le surplus est reversé à l’équipe locale du Secours Catholique à Rosny, à la délégation départementale et à la branche internationale. Les fonds levés ont ainsi permis d'aider 350 personnes à partir en voyage. Elle permet aussi de créer une synergie de donateurs/clients et de rapprocher des personnes dans le besoin du Secours Catholique.

Originalité du programme

La boutique est fréquentée par un large panel de clients aux revenus très variés. Elle se démarque d’une friperie par ses très petits prix et son système de bon d’achat, mais reste une réelle boutique avec ses cabines d’essayage, miroirs et étiquettes-prix. Elle contribue avant tout à restaurer ou maintenir la dignité des plus démuni.e.s.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

L’association a développé plusieurs partenariats pour assurer l’approvisionnement et le débarras de vêtements. L’association Agence Don en Nature (ADN) lui vend à petit prix des vêtements en gros neufs qu’elle récupère auprès d’entreprises du prêt-à-porter. Elle s’approvisionne également auprès du centre de tri du secours catholique qui emploie des jeunes en contrats unique d’insertion. Seuls 10% des vêtements qu’elle reçoit de dons sont vendus en boutique ; les 90% restants sont achetés à la tonne par l’entreprise Veteco.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Une des difficulté majeure de la boutique est la taille réduite de ses locaux. Cela limite son stock et ses capacités d’accueil, empêchant notamment de développer ses activités en matière de convivialité.
De plus, la crise sanitaire liée à la Covid-19 a contraint la fermeture de la boutique, par ailleurs tenue par de nombreux.ses bénévoles retraité.e.s, personnes particulièrement à risque. Les dons aussi ont cessé d’être réceptionnés.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

La boutique Cœur de Fringues possède un petit espace pour s’asseoir et partager un café et une discussion. Le responsable, bénévole au Secours Catholique, envisage de la déménager dans de plus grands locaux.

Améliorations futures possibles :

Un partenariat avec la municipalité pourrait aboutir à un don de locaux et alléger les coûts fixes de la boutique. Sa relocalisation dans un espace plus grand permettrait le déploiement des activités de rencontre. De plus, la boutique aura en septembre à appliquer le protocole sanitaire en vigueur, entraînant des réflexions sur la réception de dons et le contrôle des flux de visiteurs.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Outre son équipe qualifiée qui contribue de ses compétences pour la gestion de la boutique, c’est le modèle solidaire et économique qui semble porter ses fruits. L’association a fait appel à des étudiant.e.s pour faire un benchmark, son système de petits prix et de bons d’achat remplace son précédent système de dons et les profits générés permettent de générer un excédent reversé dans les autres actions du Secours Catholique.

Pour en savoir plus

http://seinesaintdenis.secours-catholique.org/Coeur-de-Fringues-boutique


Partager cette fiche
Télécharger la fiche