Logo Petit Bain

Des concerts dans des centres d’hébergement d’urgence

Résumé : La salle de concert parisienne, Petit Bain, a organisé son premier spectacle dans un foyer pour migrants en décembre 2016. Grâce à son partenariat avec Emmaüs Solidarité et de nombreux artistes engagés, l’opération s’est depuis pérennisée sous la forme du programme « Welcome » qui organise des rendez-vous musicaux mensuels gratuits, hors les murs, pour favoriser l’accès à la culture des réfugiés.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Automne 2016
  • Lieu de réalisation : Paris
  • Budget : 15000 €
  • Origine et spécificités du financement : Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France (DRAC-IdF), Ville de Paris et Ministère de la Culture et de la Communication

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  13/11/2019
Appréciation(s) du comité : A généraliser !
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Entreprise
  • Bénéficiaires :  Immigrés, Femmes
  • Domaine(s) :  Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Solidarités & Vulnérabilités Sociales »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : ESTEBAN Ricardo , « Des concerts dans des centres d’hébergement d’urgence », **Journal RESOLIS** (2019)

Origines et contexte du programme

Petit Bain est un équipement culturel flottant sur la Seine, amarré au pied de la Bibliothèque François Mitterrand (la BnF). Aller chercher les publics les plus éloignés de l’offre culturelle est inscrit dans sa mission depuis son ouverture le 6 juillet 2011. Cet objectif d’accessibilité prend la forme de projets hors les murs et d’une politique tarifaire spécifique. Cette Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) participe aussi a un projet d’insertion par l’activité économique via l’accès aux métiers du spectacles.

Fort de ces expériences, Petit Bain a collaboré avec plusieurs structures et a été sensibilisé aux enjeux d’insertion des migrants. Il a alors souhaité s’engager dans cette cause en mobilisant son cœur de métier : l’organisation de concerts. Pour ce faire, il a démarché l’équipe d’Emmaüs Solidarité en octobre 2016. Il s’avérait que l’offre culturelle de leurs centres et foyers pour migrants ne comprenait pas encore de projet autour de la musique. Le premier concert du programme « Welcome » a ainsi eu lieu le 14 décembre 2016 au Centre Humanitaire Paris-Nord.

Objectifs du programme

- Permettre l’accès à la musique aux migrants
- Créer la rencontre entre artistes et public
- Mobiliser les réseaux de musiques actuelles
- Sensibiliser le public de Petit Bain à cette démarche

Actions mises en oeuvre

L’organisation d’un concert Welcome se déroule la manière suivante :
1- Réunion de cadrage sur la programmation
2- Recrutement d’artistes et de tourneurs
3- Déplacement des artistes et du matériel sur place

Un concert par mois est organisé dans le Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) Jean-Quarré (19e arrondissement de Paris) et aussi dans le Centre d'Hébergement d'Urgence des Migrants (CHUM) d’Ivry-sur-Seine.

Des ateliers artistiques autour de la pratique du chant pour les femmes sont également proposés au CHUM d’Ivry. Des événements ponctuels peuvent avoir lieu. Par exemple, des résidents des centres ont partagé leurs musiques favorites via une page Facebook. Ces morceaux ont ensuite été utilisés par Boris Viande & Dj Sauvage pour construire un de leur set.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Organisation d’une trentaine de concerts
- Collaborations prestigieuses avec les artistes Dominique A, La Grande Sophie, Mendelson ou encore Wael Alkak
- Importante satisfaction des publics qui manifestent leur souhait de voir l’événement se reproduire chaque mois
- Satisfaction également des établissements partenaires : le CHUM d’Ivry a demandé à recevoir des concerts en constant l’impact pour le CHU Jean Quarré.
- Les artistes témoignent leur joie de participer à cet événement.
- Les salariés de Petit Bain trouvent que ces actions donnent du sens à leur travail.

Originalité du programme

Welcome fait la démonstration qu’il est possible pour un établissement culturel de taille modeste de mettre en œuvre une initiative de responsabilité sociale.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Associations : Emmaüs Solidarité, Aurore, Singa, FGO Barbara, les Trois Baudets, Des Liens
- CHUM d’Ivry, CHU Jean-Quarré et CHU Péreire
- Organismes de formation et d’insertion professionnelle : OPCA et AFPA
- Acteurs institutionnels : Ville de Paris, Ministère de la Culture et Ministère du Logement
- Artistes : World (Magou Samb & Dakar Transe ; Debademba ; Boris Viande & Dj Sauvage ; Ahamada Smis ; Cheikh Sidi Bemol ; Elida Almeida ; Djeli Moussa Condé ; Global Gnawa ; Manushan ; Labess ; Anissa Bensalah ; Abou Diarra), Hip-hop (Big Buddha Cheez; Naissam Jalal & Osloob; Refugees of Rap; Bhati; Koriass), Chanson (Ottilie B; Achille; Johnny Montreuil) Pop (Stranded Horse; Kolinga) et Jeune Public (Petit Bain Douche ; Les Zelectrons Frits)

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Il était plus facile de sensibiliser les artistes à la cause des migrants au début du programme. Aujourd’hui ce problème est moins médiatisé, il révolte moins ce qui rend la mobilisation d’artistes un peu plus difficile.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Création de l’adresse mail welcome@petitbain.org pour que les artistes contactent directement Petit Bain pour participer aux concerts.
- Faire venir du public extérieur au CHU : un événement a par exemple été organisé Place des Fêtes puis s’est terminé à l’intérieur du CHU Jean-Quarré en conviant les habitants du quartier.

Améliorations futures possibles :

- Projet de billetterie solidaire en cours : proposer aux spectateurs de Petit Bain un acte solidaire en contribuant librement à hauteur de 50 centimes ou 1€ sur leur place (le prix moyen des billets est de 14,5€) au financement du programme
- Équiper tous les centres d’un kit de base composé de : enceintes amplifiées, micros, câbles, vidéo projecteur et écran
- Mise en place d’un crowdfunding pour acheter du matériel
- Améliorer la communication : organiser un temps fort au Petit Bain avec par exemple un grand événement public et gratuit réunissant les artistes ayant déjà collaborés
- Augmenter la fréquence des concerts et essaimer ce programme dans d’autres centres si de nouveaux fonds sont levés

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Création d’un réseau d’acteurs solidaires de grande ampleur
- Petites formations acoustiques (2 à 3 musiciens) pour simplifier la logistique et minimiser les coûts
- Qualité artistique et programmation éclectique
- Budget moyen d’un concert : 1 000€ (cachets d’artistes, techniciens et coordination compris)

Partager cette fiche
Télécharger la fiche