Logo Association pour la Fondation CRESUS d’initiatives économiques et sociales

Dilemme® : un projet innovant d'éducation budgétaire et financière !

Résumé : Dilemme®, programme d’éducation budgétaire innovant et ludique, vise à former et sensibiliser tous les publics aux questions liées à la gestion budgétaire, aux avantages et aux risques des différents moyens de paiement, au fonctionnement général des banques, des assurances et du crédit dans une logique d’échanges, d’inclusion et de responsabilisation individuelle et collective.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Septembre 2013
  • Lieu de réalisation : France
  • Budget : 630000 €
  • Origine et spécificités du financement : Mécénat et fonds propres

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  08/07/2014 00:00
Solution(s) : Economie solidaire Education
Pays :  France, Grand Est
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Établissement Public, Entreprise, Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel
  • Domaine(s) :  Loisirs, Sports, Budget

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (2015)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Kiehl Jean-Louis , « Dilemme® : un projet innovant d'éducation budgétaire et financière ! », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

Toutes les deux minutes un dossier de surendettement est déposé à la Banque de France. D’une façon générale, les Français(es) maîtrisent mal les concepts budgétaires et financiers qui pourraient leur permettre de mieux appréhender leur pouvoir d’achat. L’éducation budgétaire traditionnelle ne parvient pas à toucher une large audience. La problématique de l’argent touche à l’intime et, pour en parler, il faut dépasser les blocages personnels et les hontes qui peuvent être liées à des situations difficiles.

Objectifs du programme

Le programme s’est donné pour objectif principal de contribuer à faire de chacun-e un-e citoyen-ne autonome et responsable à travers différents sous-objectifs : création de dialogues et d’échanges autour de l’argent, promotion de la consommation éclairée et responsable, amélioration des compétences financières et budgétaires des citoyen-ne-s permettant de connaître leurs droits et devoirs et être mieux armé-e-s pour comprendre et choisir des produits bancaires et assurantiels, d’avoir une vie saine, d’éviter la spirale du surendettement et de désacraliser le rôle de la banque et de l’assurance.

Actions mises en oeuvre

La Fondation CRESUS a développé deux supports innovants qui abordent de façon ludique et dynamique les problématiques de la gestion d'un budget par la pratique. Le 1er est une application gratuite pour les enfants (7/8 ans) du nom de Dilemme® junior® qui montre à l'enfant que l'argent n'est pas illimité et met en avant l’entraide. Il mobilise des compétences de lecture, de calcul mental simple, de stratégie et de planification. Le 2nd, Dilemme®, est un jeu de plateau accompagnant des sessions d’éducation budgétaire, co-organisées par CRESUS et ses partenaires, réunissant des bénéficiaires et des volontaires professionnel-le-s du monde de la banque ou de l’assurance. Une hotline est ouverte permettant aux personnes ayant bénéficié de ces sessions d’avoir un suivi budgétaire et des conseils personnalisés si besoin.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Le jeu de plateau Dilemme® a été testé auprès d’environ 2000 personnes en 2013/2014. L’étude d’impact réalisée auprès de 400 jeunes apprenti-e-s a révélé que 95% ont trouvé le jeu amusant, 74% ont dit avoir appris des choses pratiques. Les participant-e-s ont découvert qu'il était possible de "parler avec leur banquier" et près de 20% sont allé-e-s voir leur banque dans les mois suivant la session. Les volontaires de la banque partenaire étaient satisfait-e-s et veulent réitérer l’expérience (93%), se sont senti-e-s utiles (42%) et ont été heureux et heureuses de rencontrer des personnes différentes (23%). L’une des intervenantes a dit: "Cette expérience m'a mis en face de jeunes qui pourraient être mes clients. De fait, j'ai retravaillé mes méthodes de travail pour les améliorer".

Originalité du programme

Réunir autour d’un jeu de plateau les différentes parties prenantes de la société, dans un contexte non commercial, est un moyen innovant de lutter contre la stigmatisation de certains publics tout en désacralisant le rôle de la banque et de l’assurance. Proposer des outils participatifs amusants et non moralisateurs sur la question taboue et potentiellement anxiogène de l’argent était un défi. Le jeu, grâce au développement prochain d’une application, s’adaptera au public de bénéficiaires et à différents formats de sessions possibles.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Le développement du programme Dilemme® a été permis par la participation financière de la Fondation Carrefour. Il a ensuite été construit en co-création avec divers partenaires. La croissance et l'essaimage du projet sont fondé-e-s sur des relations fortes avec les secteurs assurantiels et bancaires (ex : Société Générale, Fédération Bancaire Française, Macif Prévention, Laser Cofinoga, La Banque Postale…). Chaque partenaire développe le programme Dilemme® avec des cibles différentes et, autant que possible, des volontaires de ces établissements co-animent les sessions.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Nous avons fait face à une réticence à l’innovation de la part de grands acteurs de divers secteurs. Par ailleurs, nous manquons d’expérience dans la production de jeu. Enfin, pour des raisons éthiques, nous souhaitons produire notre jeu sur le territoire français, avec des matériaux respectueux de l’environnement, ce qui implique des coûts de production élevés.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Nous organisons des sessions de jeu réunissant des décideurs et décideuses afin de leur montrer la pertinence de l’outil et nous mesurons l’impact social de notre action afin de leur en apporter la preuve. Pour ce qui est du processus de production du jeu, nous apprenons de nos erreurs et nous rencontrons des acteurs du domaine afin de bénéficier de leurs conseils. Les coûts de production à l’unité baisseront lorsque nous ferons des commandes suffisamment importantes.

Améliorations futures possibles :

Le jeu devrait être accompagné d’une application de génération des différentes cartes permettant d’adapter la session aux publics (exemple : des seniors pourront avoir des questions sur la pension de retraite), au temps de la session, à la thématique souhaitées (crédit, épargne, banque, assurance, …).
Nous allons former des intervenant-e-s afin d’avoir les moyens humains adaptés à la hausse constante du nombre de sessions d’éducation budgétaire.
Une version de Dilemme® pour le grand public sortira à la fin de l’année 2015, ce qui permettra de chiffrer le nombre potentiel de bénéficiaires en centaines de milliers. A plus long terme, CRESUS souhaite développer une version « entrepreneur » de Dilemme®.
Nous espérons à terme que ce programme d’éducation budgétaire et financière s’inscrive dans le programme de l’Éducation Nationale.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Bonne connaissance des caractéristiques du public et de ses besoins grâce à la réalisation d’une étude.
Mesure de l’impact suite à nos sessions d’éducation budgétaire afin d’offrir un outil pédagogique le plus pertinent possible.
Diversification des partenariats et des zones d’intervention.
Essaimage du jeu par les bénéficiaires, convaincu-e-s de sa pertinence.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Champs de recherche possibles : sociologie, psychologie, économie, éducation

Sujets :
- Utilisation du jeu comme outil pédagogique dans l’approche de publics marginalisés
- Impact à court, moyen et long termes d’un programme d’éducation budgétaire sur la stabilité financière des ménages
- Impact sur le rapport à l’argent, à la consommation et aux institutions bancaires et assurantielles
- Modification du regard de la banque sur les publics marginalisés et réciproquement
- Impact sur les rapports parents/adolescent-e-s

Pour en savoir plus

www.radiocresus.fr/


Partager cette fiche
Télécharger la fiche