Logo Polénergie

Dispositif expérimental d'auto-réhabilitation accompagnée (ARA) : un outil de prévention de la précarité énergétique

Résumé : Cette expérimentation menée par Polénergie permet à ses bénéficiaires de faire eux-mêmes une partie de leurs travaux d'amélioration énergétique tout en bénéficiant des différentes aides financières disponibles, notamment le programme Habiter Mieux et le crédit d'impôt, normalement réservées aux travaux réalisés entièrement par des professionnels.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Mars 2014
  • Lieu de réalisation : Ardèche
  • Budget : 97640 €
  • Origine et spécificités du financement : Fondation de France Région Rhône-Alpes Fondation Abbé Pierre Fondation pour un Habitat Solidaire

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  23/12/2014 00:00
Solution(s) : Précarité énergétique
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Logement, Énergie

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Précarité énergétique »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : León Alexandre , « Dispositif expérimental d'auto-réhabilitation accompagnée (ARA) : un outil de prévention de la précarité énergétique », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

Ce programme d'auto-réhabilitation accompagnée s'inscrit dans le cadre de l'appel à projets « éco-habitat », mené par la Fondation de France (voir « En Savoir Plus »). Pour notre association, cela a représenté une opportunité de commencer à travailler concrètement sur ce sujet, qui nous intéresse depuis plusieurs années.

Objectifs du programme

L'objectif est d'accompagner dans leurs projets de rénovation thermique et énergétique 15 familles répondant aux critères suivants :
• Difficultés à payer leurs factures de chauffage et/ou souffrant d’inconfort thermique.
• Propriétaires occupants aux revenus modestes (plafonds Anah -Agence Nationale de l’Habitat- 2014) ou propriétaires bailleurs dont les locataires sont en situation de précarité énergétique.
• Personnes motivées pour réaliser les travaux elles-mêmes (degré de participation à définir au cas par cas).
• Logement situé en Ardèche.

Actions mises en oeuvre

Polénergie assure l'accompagnement technique, financier et pédagogique des bénéficiaires . Sont notamment travaillées l'articulation avec le PACT, l'Anah et les collectivités, ainsi que les questions des périmètres d'intervention de chacun et des assurances sur les chantiers . Ainsi, un travail préalable est réalisé avec les bénéficiaires et les professionnels pour déterminer précisément quelles tâches parmi celles du chantier vont pouvoir être réalisées, intégralement ou pas, par les bénéficiaires eux-mêmes, et quelles sont les implications et précautions à prendre en matière d'assurance des biens et des personnes.

Les travaux pris en compte sont les suivants :
• Isolation thermique des murs, toitures, planchers bas et des parois vitrées.
• Changement ou installation d’un système de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire.
• Ventilation.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Le programme a démarré en mars 2014, et à ce jour (décembre 2014), une trentaine de familles ont été rencontrées 12 chantiers devraient démarrer début 2015, 7 autres ont encore besoin que le travail de dimensionnement préalable soit poursuivi pour déterminer leur faisabilité. .

Originalité du programme

L'originalité de ce programme tient essentiellement au fait que le schéma expérimenté pour l'auto-réhabilitation repose sur l'intervention d'artisans et d'entreprises du bâtiment, et non sur celle d'organismes spécialisés dans l'accompagnement social et technique. L'objectif poursuivi à travers ce schéma est de contribuer à faire de l'auto-réhabilitation accompagnée un outil parmi les autres de la rénovation énergétique des logements.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

• Financement du programme :
◦ Fondation de France,
◦ Région Rhône-Alpes,
◦ Fondation Abbé Pierre,
◦ Fondation pour un Habitat Solidaire.

• Partenariats opérationnels :
◦ Anah dans le cadre du programme Habiter Mieux.
◦ Artisans et professionnels du bâtiment.
◦ Organismes de formation.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Les principales difficultés rencontrées concernent la formalisation de la relation entre les bénéficiaires du dispositif et les artisans, plus particulièrement les questions d'assurance des personnes pendant la durée du chantier et de garantie apportée par les professionnels quant à la qualité des travaux réalisés (notamment la garantie décennale).

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

La meilleure solution que nous avons trouvée pour l'assurance des participants au chantier est celle proposée par l'association des Castors Rhône-Alpes, qui a négocié un contrat auprès d'une grande compagnie d'assurance permettant, sous conditions, de couvrir l'ensemble des participants bénévoles à un chantier d'auto-réhabilitation accompagnée.
La question des garanties apportées par les professionnels du bâtiment est encore en chantier au moment de la rédaction de cette fiche.

Améliorations futures possibles :

Nous nous efforçons aujourd'hui de réunir les conditions d'une poursuite de ce dispositif expérimental jusqu'à fin 2016 afin notamment de contribuer à établir un cadre « sécurisé » pour les bénéficiaires et les professionnels (via un modèle robuste de contractualisation de la relation), ainsi qu'à structurer une offre identifiée d'auto-réhabilitation accompagnée dans le département de l'Ardèche, dont le modèle soit reproductible.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Cf. réponse précédente, les deux étant liées dans notre cas.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Berrier, H., « Contribution de l'auto-réhabilitation accompagnée au plan de rénovation énergétique de l'habitat », Conseil Général de l'Environnement et du Développement Durable (2014)

Pour en savoir plus

Appel à projet éco-habitat : http://www.fondationdefrance.org/Nos-Actions/Agir-pour-l-environnement/Environnement/Eco-Habitat-renovation-de-l-habitat-ancien

Twitter : https://twitter.com/polenergie
Google Plus : https://plus.google.com/112860097268463


Partager cette fiche
Télécharger la fiche