Logo Un guidon dans la tête

En apprendre sur son vélo avec Un guidon dans la tête

Résumé : L’association Un guidon dans la tête créée en 2014 est un atelier d’autoréparation permettant à chacun d’apprendre à prendre soin de son vélo. Les principes d’entraides, d’autogestion et de partage de savoirs sont à l’origine de ce projet. L’association met à disposition vélos, outils et pièces de réparation accompagnés de conseils dans un cadre convivial.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2014
  • Lieu de réalisation : Clermont-Ferrand
  • Budget : N/C

Organisme(s)

  • Un guidon dans la tête
  • 34 rue Albert thomas
  • 63000 Clermont-Ferrand
  • Salariés : 2
  • Bénévoles : 30
  • Adhérents : 2000
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  30/11/2018 00:00
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Mobilité
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel
  • Domaine(s) : 

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « SOLIDARITES & VULNERABILITES SOCIALES »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Lamy Emmanuel , « En apprendre sur son vélo avec Un guidon dans la tête », **Journal RESOLIS** (2018)

Origines et contexte du programme

Un Guidon dans la tête est, au départ, un petit atelier informel conduit par un groupe d’amis passionnés de vélos et souhaitant rendre sa réparation accessible à tous. En s’équipant graduellement et en s’amplifiant, l’atelier est devenu une réelle association fin 2014. Passant alors d’un local informel à un local de 180m², l’association est aujourd’hui hébergée dans 350m² où elle peut pleinement exercer son activité. Avec au départ un petit budget généré par les membres fondateurs, l’association peut maintenant bénéficier des adhésions de ses membres et de quelques subventions pour fonctionner de manière plus efficace.

Objectifs du programme

● Démocratiser l’utilisation du vélo en ville en promouvant ce mode de transport
● Permettre à tous d’utiliser le vélo en proposant un lieu pour l’entretenir et le réparer
● Former la population à la réparation autonome de leur bicyclette
● Toucher tous les publics, particuliers, entreprises et associations

Actions mises en oeuvre

● L’atelier de réparation est ouvert 29h par semaine, avec des bénévoles présents pour aider à la réparation des deux roues. Après adhésion puis création ou reprise d’un vélo donné, il est possible de l'entretenir et de le réparer grâce, aux pièces détachées et aux outils mis à disposition.
● Projet d’atelier mobile : Avec des partenaires, mise en place d’un atelier de réparation qui se déplace dans Clermont-Ferrand.
● Animations permettant une sensibilisation et une formation à la mécanique du vélo pour les entreprises, les associations, les particuliers…

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

● L’association croît pour atteindre aujourd’hui le nombre de 2000 adhérents
● Bon retour des utilisateurs qui recommandent l’association pour son ambiance conviviale et pour la facilité des réparations.
● Transmission de la connaissance sur la réparation des bicyclettes
● Adhésion au réseau national des ateliers vélos participatifs et solidaires “L’Heureux Cyclage”

Originalité du programme

Promouvant le vélo comme mode de transport, et l'auto réparation comme ligne de conduite, l’association est porteuse de valeurs d’écologie, d'économie circulaire et d’éducation populaire. Plusieurs ateliers d’auto-réparation de bicyclette existent en France, Un Guidon dans la tête est adapté au territoire Clermontois en proposant un atelier participatif, solidaire et bientôt mobile pour circuler dans la ville.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

● Autres acteurs de l’économie sociale et solidaire comme un atelier en boîte (mise à disposition de boîtes à outils dans des lieux publics), le café des augustes, JeRecycle Parc, Crapy Shop
● Des associations locales comme Pôle 22 bis, ADML 36, le CREFAD, Vélocité 63, Heureux’Cyclage
● La ville de Clermont-Ferrand

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

● Difficultés financières à l’initialisation du projet et au quotidien
● Difficultés de gestion des ressources humaines avec la fin des contrats aidés et le manque de personnel
● Complexité de l’organisation, humaine et matériel

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

● Réorganisation du fonctionnement de l’association avec rétablissement du fonctionnement basé en majorité sur les bénévoles

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

● Se lier à une autre structure avant d’initier son projet, afin d’obtenir conseils et soutien
● Faire des visites de terrain et s’imprégner d’autres initiatives d’ateliers solidaires

Pour en savoir plus

● Articles de presse :
○ Journal “La Montagne” : “L’atelier d'auto réparation « Un guidon dans la tête » en plein déménagement cette semaine”, 26/11/2017
https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/vie-pratique-consommation/vie-associative/2017/11/26/latelier-dautoreparation-un-guidon-dans-la-tete-en-plein-demenagement-cette-semaine_12644744.html#refresh
○ Dans leur atelier « Un guidon dans la tête », des spécialistes livrent leurs conseils de réparation, 21/01/2015
https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/loisirs/2015/01/21/dans-leur-atelier-un-guidon-dans-la-tete-des-specialistes-livrent-leurs-conseils-de-reparation_11297845.html


Partager cette fiche
Télécharger la fiche