Logo Cultures du Cœur

La médiation culturelle dans le champ social selon Cultures du Cœur

Résumé : Depuis 2004, l’association nationale française Cultures du Cœur partage son expertise de 20 ans en matière de médiation culturelle dans le champ social par le biais de formations et d’un observatoire en ligne. Ce renforcement des compétences et cette transformation des pratiques s'adressent à la fois aux professionnels du champ social et à ceux du champ culturel.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Avril 2014
  • Lieu de réalisation : France entière
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Programme pour la formation des intervenants sociaux et culturels : CGET, Ministère de la culture, DGCS et prestations de formation / Programme pour l’observatoire : CGET

Organisme(s)

  • Cultures du Cœur
  • 72 avenue Denfert-Rochereau
  • 75014 Paris
  • https://twitter.com/CdcAsso
  • Salariés : 5
  • Bénévoles : 0
  • Adhérents : 36
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  02/09/2019 00:00
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme : 
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Professionnels
  • Domaine(s) :  Loisirs, Sports, Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « SOLIDARITES & VULNERABILITES SOCIALES »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : ABISROR Céline , « La médiation culturelle dans le champ social selon Cultures du Cœur », **Journal RESOLIS** (2019)

Origines et contexte du programme

L'association Cultures du Cœur est fondée en 1998 afin de permettre aux publics les plus précaires d’accéder aux pratiques culturelles via un réseau de partenaires et d’associations culturelles et sociales. Son dispositif d’invitations en faveur de l'accessibilité aux équipements culturels (théâtre, musée, cinéma, cirque, sport…) fait ressortir des capacités mais aussi des limites à concevoir des actions culturelles avec les personnes vulnérables. A la demande des intervenants sociaux et des structures culturelles, Cultures du Cœur a alors conçu 2 dispositifs d’accompagnement : des actions de formations pour désacraliser l’approche des lieux et des pratiques culturelles, pour renforcer la légitimité des professionnels dans la mise en place de projets culturels dans le secteur social et pour mieux connaître les publics spécifiques puis la création d’un observatoire collaboratif de la médiation culturelle pour rendre compte des bonnes pratiques identifiées dans ce secteur et d’initier des actions innovantes.

Objectifs du programme

- Promouvoir la médiation culturelle et sportive comme levier d'épanouissement personnel et d'inclusion sociale et professionnelle
- Sensibiliser, accompagner et former les professionnels du champ social et culturel
- Développer un pôle d'expertise de la médiation dans le champ social

Actions mises en oeuvre

FORMATIONS
- Formation longue délivrant un certificat de compétences
- Formations courtes « sur mesure » selon les besoins de la structure sociale ou culturelle
- Accompagnement à la formation des bénévoles des structures sociales

OBSERVATOIRE
- Mise à disposition d'une plateforme web : www.culturesducoeur.org/observatoire
- Capitalisation de bonnes pratiques
- Mise en ligne d’outils de médiation et partage de projets analysés
- Réalisation et mise en ligne de films de spécialistes de la médiation culturelle et des thèmes associés
- Mise en partage et confrontation avec d’autres observatoires des savoirs, des données et des outils recueillis

SENSIBILISATION
- Rédaction de la Déclaration de la médiation culturelle dans le champ social autour des valeurs du dispositif national
- Mise en place de rencontres-débats (ex. « le travailleur social peut-il devenir un médiateur culturel ? »)

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Pour le programme de formations, chaque année :
- Près de 2 000 professionnels des champs social et culturel formés
- Accompagnement de nombreux réseaux associatifs
- Taux de satisfaction élevé exprimé lors des synthèses individuelles et collectives

Pour le programme de l’observatoire : mise en ligne d’une vidéothèque, de ressources pédagogiques et scientifiques, d’une newsletter « parole d’acteurs », de publications…

Originalité du programme

Cultures du Cœur se positionne à la croisée du champ social et du champ culturel où peu d'acteurs exercent. Il n'existe pas d'équivalent en France à ses outils de médiation, en particulier son observatoire.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Réseaux associatifs nationaux dans le champ social, établissements culturels, artistes, CGET (principal financeur de l’observatoire), Département de médiation culturelle de l’Université Paris III et Sciences Po (Centre de recherche)

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Manque de moyens et de temps des travailleurs sociaux pour se consacrer aux formations
- Les réformes successives de la formation professionnelle
- Le manque d’études et de réflexions poussées sur la médiation culturelle dans le champ social

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Développement d'une offre de formations courtes « sur mesure » pour répondre aux problématiques repérées
- Collaboration avec 2 chercheuses pour concevoir l’observatoire en ligne
- Travailler en synergie avec Cultures du Cœur Québec et des structures similaires à Cultures du Cœur à échelle européenne afin d’initier des actions communes et enrichir la réflexion sur la médiation culturelle dans le champ social

Améliorations futures possibles :

- Améliorer le graphisme de l’observatoire pour articuler les données de façon plus souple et lisible
- Exploiter davantage les données produites par l’observatoire et mesurer leur capacité à être partagées et leur impact sur l’exercice de la médiation culturelle

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Réunir chercheurs et travailleurs sociaux sur les objets d’étude
- S'inscrire dans les dispositifs de financement de la formation professionnelle (CPF)
- Concevoir des réponses pédagogiques à des problématiques spécifiques (ex. l’action culturelle dans les quartiers ou encore la médiation culturelle dans le secteur du handicap)
- Convaincre les équipes dirigeantes de l’intérêt d’inclure ce champ d’activité dans les missions des structures

Références bibliographiques

Tous bénévoles, Cultures du Cœur, « Guide de la médiation culturelle dans le champ social » (2015)
CHAUMIER S., MAIRESSE F., « La médiation culturelle », Armand Colin (2013)
Nassim Aboudrar B., Mairesse F., « La médiation culturelle », Que Sais-je (2018)
RANCIERE J., « Le maître ignorant », 10/18 (2004)
SAADA S., « Et si on partageait la culture ? Essai sur la médiation culturelle et le potentiel du spectateur », Edition de l’Attribut (2011)

Pour en savoir plus

Responsables pédagogiques :
Serge Saada, serge.saada@culturesducoeur.org
Alice Pauly, alice.pauly@culturesducoeur.org

Cultures du Cœur, « Manuel du médiateur d’un tiers lieu culturel et citoyen » (juin 2019) en libre accès : https://www.culturesducoeur.org/Content/Docs_Observatoire/103.PDF


Partager cette fiche
Télécharger la fiche