Logo Association Secours-Auto 63

La solidarité comme barrage aux problèmes de mobilité selon le Garage Solidarauto 63

Résumé : Les garages solidaires du réseau Solidarauto, programme financé par le Secours Catholique, assurent la vente et la réparation de véhicules à des tarifs abordables sur critère social. Le fonctionnement repose principalement sur le don de véhicules qu’ils réparent puis revendent à des prix attractifs. Cela leur permet également de s’auto-financer. Les personnes ne répondant pas aux critères sociaux peuvent aussi venir faire réparer leur véhicule à des tarifs standards, contribuant ainsi au fonctionnement de l’association.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Mi-septembre 2017
  • Lieu de réalisation : Clermont-Ferrand
  • Budget : 140000 €
  • Origine et spécificités du financement : Secours Catholique, Eiffage, Fondation PSA, Michelin, Crédit Agricole et collectivités locales.

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  30/11/2018 00:00
Solution(s) : Emploi Mobilité
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Chômeurs, Population rurale
  • Domaine(s) :  Transports, Travail

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « SOLIDARITES & VULNERABILITES SOCIALES »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Xicluna Guy , « La solidarité comme barrage aux problèmes de mobilité selon le Garage Solidarauto 63 », **Journal RESOLIS** (2018)

Origines et contexte du programme

Le réseau Solidarauto né à Trélazé en Maine-et-Loire après une étude menée par le Secours Catholique vise à réduire les problèmes de mobilité à échelle des territoires pour les personnes en insertion professionnelle. Ce réseau s’est progressivement essaimé à d’autres territoires. Le garage solidaire d’Auvergne/ Cantal Puy-de-Dôme a été fondé en 2017.
L’Auvergne connaît une importante problématique de mobilité entravant la capacité des personnes à obtenir un emploi ou à suivre une formation et particulièrement sur le Puy-de-Dôme en raison de son caractère rural. L’offre de transports en commun n’est en effet pas équivalente à celle des grandes métropoles.

Objectifs du programme

- Aider à l’intégration professionnelle et sociale par la mobilité
- Aiguiller les interlocuteurs vers le garage correspondant

Actions mises en oeuvre

- Etude du nombre de personnes en situation de précarité sur le département pour savoir si l’offre serait utile
- Réparation et vente de véhicules à toute personne dont le quotient familial est inférieur à 750€. Les personnes en situation de précarité (surendettement, étudiants…) sont aussi éligibles mais sont étudiées au cas par cas.
- Récupération de véhicules des dons reçus par le Secours Catholique Caritas France.
- Réparation et entretien à des tarifs préférentiels
- Location de véhicules
- Lien avec les partenaires institutionnels pour orienter les bénéficiaires et les co-financer

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Le retour des bénéficiaires est très favorable, c'est un service qui était attendu. Le fait de pouvoir avoir accès à un garage dont les prix (réparations et achats) sont maitrisés les rassurent. De plus, ils savent que les personnels du garage (salarié et/ou bénévoles) sont à leurs écoute, c’est un plus indéniable.
- Le garage est connu au-delà de l'agglomération clermontoise et les bénéficiaires viennent de l’ensemble du département
- Depuis l’ouverture mi-septembre 2017, le nombre de personnes impactées s’élève à près de 250.

Originalité du programme

Le garage solidaire propose des véhicules et des réparations à des prix très bas. Par ailleurs, le fonctionnement sur le don permet de s’affranchir des financements du secteurs publics et de proposer à un acte solidaire au territoire. La déduction fiscale à la personne faisant don de son véhicule peut être avantageux et incite à ce type d’action.
Originalité du service proposé : un véhicule ou une réparation à un prix défiant toute concurrence.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Partenaires financiers : Le Secours Catholique, Eiffage, Fondation PSA, Michelin et le Crédit Agricole, Malakoff médéric, région AURA, ville de Gerzat.
- Partenaires opérationnels : travailleurs sociaux

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Atteindre l’équilibre financier
- Le manque de soutien de l’Etat qui propose des reprises toujours plus avantageuses et des contrôles techniques restrictifs, dans le but de mettre hors circuit les vieux véhicules trop polluants. Ce système fragilise le système de dons d’anciens véhicules sur lequel l’association repose
- Acquérir une légitimité auprès des services publics : la possession d’un véhicule personnel est aujourd’hui peu encouragée
- Le régime fiscal accordé ne permet pas de faire de la publicité directe. D'où l'obligation pour l'association de se faire connaître par des actions de partenariat.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Aujourd'hui la demande d'acquisition d'un véhicule est forte. Au regard de cette situation, l'association cherche une source d'approvisionnement pérenne en véhicules d'occasion autre que le don.

Améliorations futures possibles :

- Une action de communication auprès des concessionnaires est l'un des objectifs prioritaires pour les prochains mois.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Une analyse des besoins du terrain avant le déploiement des activités. Il faut s’assurer que l’idée s’intègre dans le territoire.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche