Logo LE CENTQUATRE-PARIS

Le CENTQUATRE-PARIS, un lieu des arts actuels ouvert à tous

Résumé : Cet ancien service municipal des pompes funèbres du 19e arrondissement, reconverti en établissement public de coopération culturelle, se positionne comme une plateforme culturelle collaborative. Il applique un principe de non-directivité et s’inscrit dans une logique d’appropriation culturelle. Parallèlement à une programmation contemporaine exigeante, il permet notamment la libre expression de pratiques amateurs et spontanées.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2008
  • Lieu de réalisation : 19e arrondissement de Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Mairie de Paris, ressources propres et mécénat (ADAGP, Fondation Cognac Jay, Fondation de France et les Galeries)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  28/06/2019 00:00
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Développement territorial
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Nationale, Locale
Opérateur(s) :  Établissement Public
  • Bénéficiaires :  Universel
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Loisirs, Sports, Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « SOLIDARITES & VULNERABILITES SOCIALES »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Marcadet Delphine , « Le CENTQUATRE-PARIS, un lieu des arts actuels ouvert à tous », **Journal RESOLIS** (2019)

Origines et contexte du programme

En décembre 2004, la Mairie de Paris lance un appel à projet pour rénover l'ancien service municipal des pompes funèbres du 19e arrondissement, inscrit à l'Inventaire des monuments historiques. Depuis son inauguration en 2008, le CENTQUATRE-PARIS (établissement public de coopération culturelle) exerce bien plus qu’une fonction d'espace d'expositions contemporaines ou de spectacles. Il est devenu un lieu d’expression ouvert à des publics d'une grande diversité.

Objectifs du programme

- Être un espace de vie et de rencontre entre création, mode de vie et loisir, ouvert et accessible à tous
- Décloisonner les pratiques culturelles
- Soutenir la création artistique dans toute sa diversité
- Contribuer à l’action collective pour « faire territoire »
- Défendre l’appropriation culturelle par tous
- Accompagner les acteurs dans leurs démarches culturelles

Actions mises en oeuvre

- Organisation du « FORUM des dynamiques culturelles du territoire ». Faire FORUM c’est : suivre un parcours de spectateur à travers la programmation du CENTQUATRE-PARIS ; mener une pratique artistique ou culturelle ; rencontrer, échanger, partager avec les autres partenaires du territoire ; s’approprier le CENTQUATRE-PARIS comme un espace de vie et de curiosité
- Développement de projets pour permettre de « s’éveiller à l’art en famille » (notamment avec la Maison des Petits) et pour donner un accès libre à l’art pour tous en proposant des espaces ouverts tels que « Le Cinq » où des habitants et associations des 18 et 19e arrondissements peuvent développer leurs activités artistiques personnelles
- Animation du « Laboratoire des cultures urbaines et espaces publics » qui tisse un lien fort avec les usagers des pratiques spontanées
- Billetterie solidaire (dispositif à disposition de toutes les structures et association agissant en direction de publics précaires)

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Le rapport d'activité annuel est élaboré à partir de chiffres concernant notamment :
- le nombre de visiteurs
- la liste des activités artistiques
- les activités de relations avec les publics
- le développement économique et les partenariats

Il est disponible sur http://www.104.fr/presentation/rapports-d-activite.html.

Impacts les plus notables : l'importance des pratiques personnelles et spontanées et la proximité avec les jeunes

Originalité du programme

Le fonctionnement du CENTQUATRE-PARIS est particulier dans la mesure où les projets ne sont pas préconçus mais le choix et les modalités se font en dialogue étroit avec les partenaires du territoire.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Principaux partenaires : milieu scolaire, centres d’animations (maison des jeunes et de la culture, maisons pour tous...), associations locales, centres sociaux, centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), centres d'hébergement d'Urgence (CHU), universités et écoles supérieures

Liste complète des partenaires sur : http://www.104.fr/presentation.html

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Le CENTQUATRE-PARIS doit développer des ressources complémentaires à la subvention de la Mairie de Paris selon différents schémas (billetterie, ingénierie, commercialisation, mécénat, etc.).
- La culture semble ne pas être toujours considérée comme une domaine d'action prioritaire dans les quartiers populaires.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Les nombreux partenariats sur l’ensemble du territoire sont une des meilleures réponses pour répondre aux différentes difficultés évoquées ci-dessus.

Améliorations futures possibles :

Une plus grande convergence entre les acteurs des champs éducatifs, sociaux et culturels sur des objectifs partagés

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Travail selon une logique d’appropriation individuelle et collective et de disponibilité d’espaces et d’attention
- Rapport au territoire : nouer des liens avec les acteurs locaux, veiller à comprendre les besoins des acteurs, co-élaborer les démarches et privilégier la relation de proximité avec les habitants et les usagers (cf. accès direct au lieu et à ses pratiques)
- Nouer des partenariats solides et dans la durée
- Curiosité : ouverture à tous les arts (théâtre, danse, cirque, musique, arts visuels, performances...)

Partager cette fiche
Télécharger la fiche