Logo Office de tourisme du Guillestrois Queyras

Les ateliers consom’acteurs : tourisme participatif en faveur des circuits courts et de l’artisanat

Résumé : L’Office de tourisme du Guillestrois-Queyras propose des ateliers participatifs chez les agriculteurs et artisans du territoire. En proposant aux participants de repartir avec un produit du terroir confectionné par eux-mêmes, le touriste devient acteur de sa consommation et repart avec un aperçu des problématiques agricoles locales.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2012
  • Lieu de réalisation : Communauté de communes Guillestrois Queyras
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Participation au fond de promotion de l’Office de tourisme, adhésion des producteurs à l’Office de tourisme

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  11/07/2018 00:00
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Culture, sport et loisirs Développement territorial
Pays :  France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Établissement Public
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Population rurale
  • Domaine(s) :  Tourisme, Alimentation, Agriculture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « ALIMENTATION RESPONSABLE ET DURABLE » (2018)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : HENRY Alison , « Les ateliers consom’acteurs : tourisme participatif en faveur des circuits courts et de l’artisanat », **Journal RESOLIS** (2018)

Origines et contexte du programme

Bettina Mathias, ancienne directrice de l’Office de Tourisme de Guillestre, a passé des vacances en Suisse où elle avait participé à un atelier de fabrication de fromage. Elle revient avec l’idée de développer ce concept à de nombreuses autres productions dans le Guillestrois Queyras, terre de savoir-faire. L’initiative se concrétise à l’été 2012 avec le lancement de trois ateliers consom’acteurs dont un de fabrication de fromages.

Objectifs du programme

L’idée des ateliers consom’acteurs est résumée dans son nom : le tourisme devient acteur de sa consommation en participant à l’élaboration de produits de bouche ou artisanaux locaux. Le temps des ateliers est un moment privilégié d’échanges entre le participant et le producteur, une occasion de comprendre la réalité de l’activité agricole ou artisanale. Les participants repartent de l’atelier avec un produit du terroir confectionné par eux-mêmes. Les ateliers permettent ainsi la promotion des circuits courts et du savoir-faire local.

Actions mises en oeuvre

L’Office de Tourisme fait le lien entre les producteurs/artisans et les touristes. Il se charge de la communication des producteurs (supports divers : cartes postales, programme des ateliers dans l’agenda de l’été, articles de presse...), de la promotion de leurs produits et de l’organisation des ateliers.

Les ateliers sont proposés toute l’année mais surtout en juillet-août.
Pour participer aux ateliers, les producteurs doivent être partenaires de l’Office de Tourisme en payant une cotisation annuelle de 80€ par an. Le prix d’un atelier est de 5 à 10€ en moyenne par personne (et jusque 40€ pour les ateliers les plus longs, qui durent une ½ journée ou journée), avec des tarifs souvent préférentiels pour les plus petits de la famille.
Le paiement se fait à l’Office de Tourisme et prend 10% de commission par mois sur les inscriptions qui sert aux supports de communication, actions de promotion, frais de réservation, temps de travail et comptabilité.

Suivi des ateliers par l’Office : rencontres avec les producteurs/artisans, participation aux ateliers, réunion bilan à chaque fin de saison.
Suivi de la clientèle : envoi du programme des ateliers aux anciens participants, avis sur Tripadvisor, questionnaires de satisfaction.
Actions de promotion des ateliers et des producteurs, plusieurs « coups de projecteur » pendant l’année :
- Salon du Bio
- Salon de l’agriculture où il est possible de participer à un atelier sur place
- Potes de Marmot, événement destiné aux enfants
- Communication sur ces événements via la presse locale, nationale, internationale

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Les ateliers concernent 15 à 20 producteurs et produits selon les années : fromages, cuisine à base de plantes locales, poterie, sculpture sur bois, bougies en cire d’abeille …

Au lancement de l’initiative 3 ateliers, aujourd’hui en 2018 21 ateliers.

Les bénéfices des ateliers permettent au moins aux producteurs d’amortir le prix de la cotisation à l’Office pour l’année. Les ateliers sont intéressants pour les producteurs/artisans car il y a souvent une vente consécutive à l’atelier (surtout pour les produits de bouche) et de nouveaux débouchés pour leurs produits (vitrine produit).

Les ateliers permettent de gagner la confiance du consommateur qui expérimente le produit. Participation aussi bien des touristes que des locaux.
Les inscriptions génèrent un chiffre d’affaire global de 10 000 euros en été et 1000 euros de commission, au mieux 12 000 euros pour l’année, en fonction de la météo notamment.

Distinctions :
- 2013 : Olivier d’Or, prix PACA de l’innovation touristique
- 2015 : Coup de cœur du jury Eden, prix européen thème gastronomie

« Ateliers consom’acteurs » est un nom déposé mais l’idée est que le concept soit déclinable ailleurs. Une association du territoire Asses- Verdon – Vaïre – Var s’est notamment inspiré du projet pour mettre en valeur leurs produits locaux (lavande, moulins…).

Originalité du programme

Les ateliers consom’acteurs représentent une nouvelle activité dans la région aussi bien pour les touristes que pour les producteurs. Ils permettent de mettre en avant les richesses du terroir, d’encourager l’agritourisme et le do it yourself.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Parc naturel régional du Queyras
- Gîtes de France. L’Office de Tourisme offre des cartes postales consom’acteurs pour les participants aux ateliers ayant réservé un gîte de France

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

En cas d’empêchement, l’Office de Tourisme se charge des annulations et remboursements auprès des touristes. Certains producteurs/artisans manquent de responsabilisation. En même temps, leurs activités sont très chronophages et ne leur permettent pas toujours de tenir leurs engagements. L’image de l’Office de Tourisme mais également celle de l’ensemble de la destination peut en pâtir.

L’office de tourisme doit être rigoureux sur le volet réglementaire : assurances professionnelles de la part des artisans, certification ou diplôme professionnel si nécessaire etc…

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Une fois les inscriptions lancées, l’Office de Tourisme relance régulièrement producteurs et participants pour pallier aux éventuels oublis ou annulations de dernière minute.
L’Office mène un gros travail sur le côté réglementaire des ateliers : assurances des producteurs devant spécifier « accueil du public », décharges pour les activités à risque comme l’apiculture, copies des diplômes pour certains métiers…

Améliorations futures possibles :

L’Office de Tourisme cherche à viser la presse féminine car statistiquement ce sont les femmes qui décident des activités en vacances.

De nouveaux artisans sont prévus pour la saison 2018 : savonnière, couturière, artisan meubles en carton.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Les ateliers consom’acteurs répondent à une véritable demande aujourd’hui, c’est-à-dire une reconnexion avec les aliments, aux modes de production des objets artisanaux, à une sensibilisation des enfants qui n’ont parfois jamais vu de vaches, de champs.
- Le coût financier des ateliers est abordable pour des familles.
- Une des forces de l’initiative est le fonctionnement en réseau. Les touristes commencent en général par les produits emblématiques de la région tels que les fromages et s’orientent ensuite vers les autres produits proposés.
- La réussite de ces ateliers dépend du type de clientèle, dans le Queyras la clientèle est plutôt de type familiale et/ou en recherche d’une activité originale, inédite et les ateliers répondent bien à leurs attentes.

En résumé, les ateliers consom’acteurs représentent une initiative satisfaisant les familles qui participent à des activités originales, l’Office de Tourisme qui peut les proposer à tout type de public et qui est facile à valoriser dans la presse.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche