Logo CEDER Centre pour l’Environnement et le Développement des Énergies Renouvelables

Sensibilisation et création d’un outil de suivi de la consommation énergétique pendant des Ateliers informatiques

Résumé : Pour toucher un public plus large, le CEDER (EIE) cherche à intégrer la thématique de l’énergie dans des ateliers d’apprentissage sur des sujets variés. Il a ainsi profité de cours d’initiation à l’informatique pour proposer un outil Excel permettant aux ménages de suivre leur consommation énergétique de façon régulière.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2010
  • Lieu de réalisation : Haut Vaucluse
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Financé dans le cadre du programme EIE PACA : ADEME, Région PACA, Conseil Général du Vaucluse

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  15/06/2014 00:00
Solution(s) : Précarité énergétique
Pays :  France, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Énergie, Budget

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « PRECARITE ENERGETIQUE »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Pellerey Laëtitia , « Sensibilisation et création d’un outil de suivi de la consommation énergétique pendant des Ateliers informatiques », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

CEDER a créé cet outil de suivi de la consommation, sous forme de tableur, pour apporter au public un outil complémentaire et non développé à ce jour par les fournisseurs d’énergie. La difficulté pour les ménages d’anticiper et d’évaluer leur consommation d’énergie représente un des problèmes majeurs du traitement de la précarité énergétique. Le suivi régulier et accessible des consommations n’est pas toujours facile à effectuer.

Objectifs du programme

• Profiter des ateliers d’initiation à l’informatique pour sensibiliser le public à la thématique des consommations d’énergie
• Mettre à disposition des ménages un outil pour mieux maîtriser sa consommation d’énergie

Actions mises en oeuvre

Le CEDER profite d’ateliers d’initiation à l’informatique organisés par la Maison du département d’Orange et intervient pour proposer aux participants d’apprendre à créer un tableur de suivi de consommation d’électricité. Un chargé de mission du CEDER intervient sur la thématique énergie en partenariat avec l’animatrice informatique de la maison du département. L’occasion est donc saisie pour sensibiliser les participants sur les différents postes de consommation et les possibilités de maîtriser leur consommation et de faire des économies.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Minimum de 2 ateliers par an depuis 2010. Entre 2010 et 2011, 3 ateliers pour sensibiliser 13 personnes. L’action s’est arrêtée après 2011 car il n’y avait plus d’inscriptions aux ateliers informatiques.
- Fiche d’évaluation remplie par les participants à la fin de l’atelier :
• Atelier jugé « très intéressant » et « assez concret »
• Compréhension de l’outil et de son utilisation
• Meilleure compréhension des postes de consommation énergétique

Originalité du programme

Ce programme est intéressant car il permet d’aller à la rencontre du public, dans une démarche pro-active. En utilisant des ateliers d’initiation à l’informatique, les formateurs profitent d’un moment où l’attention des participants est acquise, ce qui permet de sensibiliser de manière plus efficace et de former à un outil de suivi.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

• Financements : ADEME, Région PACA, Conseil Général du Vaucluse
• Cyberbase de la Maison du Département d’Orange

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

• Créer un outil de suivi assez simple pour qu’il puisse être compris et approprié par des personnes maîtrisant mal l’informatique
• Suivi : action très ponctuelle et sur des personnes qui ne fréquentent pas l’EIE, donc suivi et évaluation difficile à mettre en place.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Travail partenarial : la présence de la formatrice en informatique a permis d’apporter des solutions sur la création de l’outil et son apprentissage

Améliorations futures possibles :

• Elargir l’outil à d’autres énergies
• Effectuer un suivi : très peu de financeurs acceptent de financer un suivi poussé donc difficile de mobiliser du temps et un salarié pour se consacrer à cette mission.
• Combiner cette action avec le Défi Famille à Energie Positive afin d’avoir un meilleur suivi

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Ciblage large qui permet de potentiellement toucher des personnes concernées par le problème avec lesquelles le CEDER ne serait pas forcément entré en contact seul : depuis plusieurs années, le CEDER a arrêté d’organiser des ateliers seuls et le fait systématiquement en partenariat, afin de pouvoir agir de manière transversale. Ex : partenariat avec un CCAS pour intervenir dans un atelier de couture (« De la couture au confort thermique »), dans lequel les participants apprennent à fabriquer un « boudin de porte » pour limiter les déperditions thermiques. Posture qui part du principe que l’énergie intéresse tout le monde mais que c’est une thématique qui n’est pas attractive car trop technique de prime abord.
- Intéressant de travailler avec un formateur informatique professionnel qui a le langage et la pédagogie pour créer ce genre d’outil et le transmettre.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche