Logo Fédération Ile-de-France du Secours populaire français

Un « Eté créatif » : l’illustration d’une politique RSE favorable à l’éducation des jeunes

Résumé : Depuis 2017, la fédération Ile-de-France du Secours populaire français et l’agence de communication Havas Paris accompagnent conjointement des jeunes franciliens en difficultés (18-30 ans) autour de l'élaboration d'un projet créatif. Sur un temps long (3 mois), les jeunes découvrent le processus artistique dans le cadre d’ateliers et d’un voyage culturel puis le mettent en pratique avec la réalisation de production (chanson, vidéos, photos, sculpture...). La force du projet réside dans la mobilisation de salariés et la complémentarité des 2 structures.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Juin 2017
  • Lieu de réalisation : Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Havas Paris

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  21/10/2019
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme : 
Opérateur(s) :  Entreprise, Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Chômeurs, Bottom Of the Pyramid (BOP), Adolescents
  • Domaine(s) :  Éducation, Formation, Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Solidarités & Vulnérabilités Sociales »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Boisramé Alexia , « Un « Eté créatif » : l’illustration d’une politique RSE favorable à l’éducation des jeunes », **Journal RESOLIS** (2019)

Origines et contexte du programme

Né en 1945, le Secours populaire français est une association à but non lucratif qui a pour mission d’agir contre la pauvreté et l’exclusion en France et dans le monde. Elle vise notamment à permettre à des jeunes en difficulté (situation difficile, étudiants, travailleurs ou à la recherche d’un emploi...) de partir en vacances. En 2017, l’agence de communication Havas Paris a contacté la fédération Ile-de-France du Secours populaire, dans le cadre du lancement de sa RSE, pour imaginer un projet valorisant la créativité de jeunes âgés entre 18 et 30 ans. C’est ainsi que les 2 organisations ont conçu ensemble “l'Été Créatif” dont la 1ère édition s’est tenue en 2017 et continue encore aujourd’hui.

Objectifs du programme

* Favoriser l’accès à la culture et à des outils de création divers
* Valoriser la créativité
* Faire naître des vocations
* Appuyer l’autonomie

Actions mises en oeuvre

- Les jeunes postulent et sont sélectionnés selon des critères liés à leur motivation et à leur situation (étude ou travail)
- Des binômes sont formés entre les jeunes inscrits et un parrain / marraine de Havas Paris qui les accompagneront tout au long du projet.
- Une « mini-agence » est constituée au sein de Havas Paris par 2 autres personnes autour de chaque binôme afin de compléter le rôle des parrains/marraines.

Chaque édition se déroule de juin à fin septembre:
> 1ère phase - RENCONTRE: soirée organisée par le Secours populaire IDF pour faire rencontrer les jeunes et les parrains/marraines
> 2e phase - INITIATION: organisation d’ateliers initiant les jeunes aux techniques de communication et à différents modes d'expression de la créativité (écriture, tags, doublage de voix, tournage vidéo, réseaux sociaux, photos...) en juin
> 3e phase - INSPIRATION: séjour dans une ville en France autour du thème de la culture début juillet
> 4e phase - CRÉATION: élaboration du projet des jeunes pendant 2 mois (ex. chanson, vidéos, photos, sculpture, cartes postales revisitées, faux compte Instagram, livre illustré...)
> 5e phase - EXPOSITION: présentation des réalisations au siège du Groupe Havas en présence de leurs proches, des collaborateurs de l’agence et des représentants du Secours populaire

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Edition 2017: 9 jeunes impactés / Thème « Les vacances quand on ne part pas en vacances » / Séjour aux Rencontres d’Arles (festival de photographie)
- Edition 2018: 8 jeunes impactés / Thème: « La culture, ça change la vie » / Séjour à Lille
- Edition 2019 : 9 jeunes impactés / Thème : « Qu’est-ce que bien manger ? » / Séjour à Sète
- Plus largement, c’est plus d’une centaines de personnes impactés en comptant les jeunes, les familles, les salariés Havas, les partenaires comme l’agence voisine Hercule, etc.
- Exemples d’impacts observés lors de la 1ère édition: 2 jeunes ont repris leurs études à la suite du projet; développement de projets personnels par certains jeunes autour de la solidarité par le biais de la culture (cf. projet sur le handicap avec des vidéos sans le son/ l’image/ avec uniquement des gestes); certains jeunes sont devenus recruteurs pour l’édition suivante; la cohésion du groupe et les liens avec les parrains/marraines ont perduré au-delà du projet, ce qui a permis de dépasser les attentes premières du projet et généré de nouvelles dynamiques

Originalité du programme

L'Été créatif est co-dirigé par Havas Paris et le Secours populaire IDF. Il s’agit d’un partenariat entre 2 structures très différentes, une association et une entreprise, qui mettent en commun leurs compétences complémentaires: la dimension sociale pour le Secours populaire et la création pour Havas Paris.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Pas de partenariat en dehors des 2 parties prenantes

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Faire comprendre la nature du projet aux jeunes, c’est-à-dire la collaboration avec une entreprise sans que des compétences professionnelles ne soient exigées
- Motiver les jeunes au projet au début et maintenir une continuité tout au long du projet

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Explication précise du projet
- Bonne communication entre le Secours populaire IDF et Havas Paris sur les activités proposées et le type de public accueilli
- Mise en place d’une sémantique commune (éviter par exemple l’utilisation de l’expression « jeunes en difficultés » dans laquelle certains jeunes ne se reconnaissent pas)

Améliorations futures possibles :

- Augmenter le nombre de jeunes accueillis par édition: Havas Paris proposait au début d’accueillir 30 jeunes
- Développer des partenariats et impliquer de structures d’accueil (nb. essaimage à l’étude avec Havas Marseille)
- Légèrement réduire la durée du projet de façon à ne pas empiéter sur la rentrée (cf. de juin à début septembre)

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Mise à disposition de personnes ressources par l’entreprise
- Enthousiasme des parrains/ marraines
- Volonté de l’entreprise de mener à bien ce projet : le Président Directeur d’Havas Paris est très investi, ce qui facilite l’engagement des salariés et la flexibilité de l’entreprise sur le temps passé avec les jeunes sur leurs horaires de travail
- Garantir la liberté des jeunes dans leurs projets artistiques en ne leur imposant pas de thèmes : le jeune peut se rendre chez Havas quand il le souhaite pendant l’été afin de bénéficier de conseils, d’outils et d’espaces de travail; il peut ainsi se reconnecter au monde du travail, sans pour autant être dans un rapport professionnel
- Créer une communication et une cohésion entre des acteurs qui ne sont habituellement pas amenés à se rencontrer
- Aboutir à l’exposition des productions des jeunes

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Identifier les thèmes culturels et les champs artistiques dont les jeunes sont le plus éloignés

Pour en savoir plus

Site internet Havas Paris : https://havasparis.com/

Vidéo du projet: https://www.youtube.com/watch?v=LCF6oO8Vuts


Partager cette fiche
Télécharger la fiche