Logo Wimoov

Vers une mobilité inclusive

Résumé : L’association Wimoov développe des dispositifs pour lever les freins à la mobilité en France au service de l’autonomie et du retour à l’activité. Elle anime 25 « Plateformes de Mobilité » à l’échelle des territoires (urbains, périurbains et ruraux) pour accompagner de façon personnalisée tous les publics en situation de fragilité vers une meilleure mobilité : solutions matérielles, solutions financières, formations et services pédagogiques.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1998
  • Lieu de réalisation : France entière
  • Budget : 6800000 €
  • Origine et spécificités du financement : Fonds publics (Etat, collectivités, FSE) et financements privés (appels à projet, Macif, AG2R, GMF)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  17/09/2018 00:00
Appréciation(s) du comité : A généraliser ! Impacts élevés !
Solution(s) : Emploi Environnement Mobilité
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Seniors, Personnes en situation de handicap, Chômeurs, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Travail, Transports, Environnement

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Alapetite Mathieu , « Vers une mobilité inclusive », **Journal RESOLIS** (2018)

Origines et contexte du programme

La mobilité constitue un frein à l’insertion socioprofessionnelle. Son impact est sous-évalué alors qu’il s’agit du deuxième frein au retour à l’emploi après la formation. En France, 7 millions d’actifs rencontrent des difficultés avec leur mobilité (Laboratoire de la Mobilité Inclusive - LMI). Née dans le contexte des grèves de 1995, afin de favoriser le covoiturage sur l’université de Nanterre, Voiture&Co (devenue Wimoov en 2014) a développé une compétence de conseil et d’accompagnement à la mobilité. La structure s’est rapidement tournée vers les publics en insertion (les plus en demande d’accompagnement) et les oriente désormais vers l’ensemble des solutions de déplacement d’un territoire afin d’atteindre une mobilité autonome, durable et responsable. Depuis 2015, Wimoov décline ses outils et solutions d’accompagnement en direction des seniors.
Wimoov fait partie du Groupe SOS (premier groupe d’entreprenariat social en Europe).

Objectifs du programme

- Faciliter les déplacements pour l’emploi, les loisirs et la vie quotidienne
- Faire connaître de nouvelles pratiques de mobilité

Actions mises en oeuvre

Wimoov développe à l’échelle des territoires des « Plateforme Mobilité » qui sont des lieux d'accueil et d'accompagnement pour des personnes en situation de fragilité (travailleurs précaires, personnes en situation d’insertion professionnelle, jeunes en insertion, personnes à mobilité réduite, seniors) qui rencontrent des problématiques de mobilité. Ces plateformes fonctionnent de la façon suivante :

1) Circuit de prescription afin de détecter les publics présentant des difficultés de mobilité (conseiller Pôle Emploi, mission locale, travailleur social...)

2) Passage d’un test mobilité en ligne, en présence d’un conseiller mobilité (sur plateforme Wimoov) ou chez le prescripteur directement afin de définir le profil mobilité du bénéficiaire (besoins, freins, difficultés,…)

3) Ouverture d’un « parcours mobilité » coordonné par le conseiller mobilité et suivi par le prescripteur, en vue d’un retour à l’autonomie par la mobilité :

> solutions matérielles (auto-partage social, covoiturage, mise à disposition de véhicules, réparation de véhicules, marquage et réparation de vélo...)

> solutions financières (informations sur les tarifications sociales, micro-crédit, gestion du budget mobilité...)

> formations et services pédagogiques (sécurité routière, auto-école solidaire...)

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- 25 plateformes Wimoov sont implantées en France (9 régions, rayonnement sur 43 zones d’emploi)
- 11 526 personnes accompagnées en 2017
- Pour 1 € dépensé par les financeurs, une plateforme Wimoov fait économiser 6 € à la collectivité (Le grand plan d’investissement 2018-2022, Jean PISANI-FERRY)
- Résultats et impacts :
* 46 % de taux de retour ou maintien dans l'emploi ou la formation (moyenne nationale)
* 73% des bénéficiaires ont une mobilité plus durable après l’accompagnement
* 17% de sorties positives grâce à un accompagnement vers les transports en commun (solutions déjà existantes)

Originalité du programme

Les plateformes Wimoov reposent entièrement sur la co-construction.
Après un diagnostic du territoire d’environ six mois afin d’identifier zones d’emploi, lieux de vie, services publics, Wimoov met en place un comité de pilotage rassemblant élus, entreprises, opérateurs de mobilité (infrastructures, associations, start-up,…), acteurs de la sphère sociale afin de mettre en place un bouquet de solutions inclusives à destination des bénéficiaires.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), associations d’élus, conseils régionaux, conseils départementaux, communautés d’agglomérations et mairies,
Pôle Emploi, Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi (PLIE), Total, Renault, MACIF, AG2R, GMF, Garages Renault Solidaires,…

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Modèle économique basé à 80% sur des ressources publiques et conventions établies la plupart du temps sur un an (manque de visibilité)
- Financements européens significatifs mais nécessitant des ressources importantes et fonds disponibles trois plus tard (besoin en trésorerie)

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Parcours individualisé et personnalisé
- Impact social significatif sur tous les types de territoires (urbain, péri-urbain, rural)

Améliorations futures possibles :

- Déploiement sur de nouveaux territoires
- Numérisation du parcours afin de dématérialiser une partie du parcours (quand les « capacités numériques » du bénéficiaire le permettent)
- Déploiement de l’accompagnement à destination des seniors sur l’ensemble de nos territoires d’action

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Mise en place d’un diagnostic territorial et d’un comité de pilotage (acteurs de la mobilité et de la sphère sociale, élus, entreprises,…) afin de coordonner les actions et de mutualiser les solutions
- Création de la plateforme comme une interface de l’ensemble des solutions de mobilité
- Forte implantation locale et lien constant avec les élus
- Mise en place d’accompagnements personnalisés
- Création du métier de conseiller mobilité et d’une formation en partenariat avec l’école d’urbanisme de Paris afin de professionnaliser l’environnement et d’harmoniser les méthodes
- Création du Laboratoire de mobilité inclusive (LMI) en partenariat avec TOTAL afin de démocratiser l’enjeu de la mobilité inclusive, améliorer les connaissances dans ce domaine (enquêtes, études, travaux de recherche,…), ou encore réfléchir à de nouvelles solutions de mobilité pour les plus exclus

Partager cette fiche
Télécharger la fiche