Emo-Son: tisser du lien par la parole des aîné.e.s

L’association Emo-Son fondée en 2017 a pour but de conserver la mémoire des anciens sous le format attractif d’enregistrement audio afin de la transmettre aux plus jeunes, à la manière d’un conte ou d’une poésie. L’association permet de conserver ce patrimoine oral et de recréer du lien social intergénérationnel.

AUTEUR(S)

Cuccureddu Maria

Présidente

maria@emo-son.fr

Fiche rédigée par Marie Ravet

PROGRAMME

Démarrage: Janvier 2017

Lieu de réalisation: Isère

Budget: 4550

Origine et spécificités du financement : Projet Pédagogique du Parc de Chartreuse et subventions publiques. 

ORGANISME(S)

Emo-Son

Le Passage - 38490

60 chemin Saint Pierre

0 Salariés / 10 Bénévoles / 10 Adherents

Site internet

Ou

Partager sur

COMITÉ DE LECTURE

Date de lecture de la fiche

2018-11-20 00:00:00

Localisation

France Auvergne-Rhône-Alpes Isère

Type de structure

Associations Association, collectif, ONG

Envergure du programme

Locale

Domaine

Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement

Bénéficiaires

Elèves, étudiants Seniors

LOCALISATION
LICENCE

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0

Pour citer un texte publié par RESOLIS:

Cuccureddu Maria, « Emo-Son: tisser du lien par la parole des aîné.e.s », **Journal RESOLIS**

ORIGINE ET CONTEXTE

En France en 2017, 300 000 personnes de plus de 60 ans vivent dans une situation de fort isolement social (Rapport 2017, Petits Frères des Pauvres et Institut CSA). Pour la président de l’association Emo-Son, Maria Cuccureddu, le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement (ASV) a été un événement déclencheur pour la mise en place du projet. Elle a constaté qu’elle aussi pouvait agir auprès des personnes âgées qui ne choisissent pas cette solitude, entraînant souvent une perte d’autonomie. Le projet s’adresse aux collectivités qui souhaitent intégrer les personnes âgées dans leur dynamique de territoire.

OBJECTIFS

- Créer du lien intergénérationnel - Sortir les personnes âgées de leur isolement - Intégrer ces personnes dans la dynamique sociale, culturelle et politique de territoire - Mettre en œuvre des projets artistiques qui les valorisent - Enrichir la culture et le patrimoine local

ACTIONS MISES EN OEUVRE

Enregistrement des témoignages d’une dizaine de personnes âgées Rencontre / Enregistrement à l’école primaire de Saint Joseph de rivière auprès des élèves : témoignages et échanges. Réalisation de 2 formats audio : - Servant de référents aux enfants pour les ateliers artistiques ( Illustrations, photos et vidéos des ateliers et reconstitution de jeux d'autrefois en coproduction avec les personnes âgées, mimes joués lors d’un spectacle…) - Pour la radio. Radio Couleur Chartreuse le Mercredi midi et le samedi à 18h. Émission thématique « Quand t'avais mon âge...c'était comment ? » - Projet “Jouer avant...C’était comment?” où les personnes âgées racontent aux enfants leurs souvenirs d’enfance et les jeux auxquels ils jouaient. Cela a donné lieu à une mise en scène par les enfants.

RÉSULTATS ET IMPACTS, QUANTITATIFS ET QUALITATIFS

- Troisième place du prix “Paroles Partagées” attribué par l’Assemblée Nationale pour le projet “Jouer avant... C’était comment?” - Une dizaine d’anciens a été interviewée, - Satisfaction d’avoir participé au projet, ils sont aujourd’hui reconnus par les enfants lorsqu’ils les croisent dans la rue, - Les personnes âgées se disent rajeunies par le projet - Les élèves ont pris plaisir à préparer les rencontres avec les personnes invitées, - Identification des élèves aux personnes d’une autre génération, - Il y avait environ 25 élèves par classe rencontrée, une quinzaine d’élèves en périscolaire - L’audimat moyen de la radio Couleur Chartreuse est d’environ 6000 auditeurs.

ORIGINALITÉ

Ce projet s’inscrit dans une démarche originale de par la volonté de préserver la mémoire des anciens comme un patrimoine culturel et d’offrir aux enfants un aperçu de la vie que menait leurs grands-parents. L’originalité d’Emo-Son réside dans la façon dont les témoignages sont proposés au public: le traitement de ces derniers les transforment en podcasts attractifs sous forme d’histoire, diffusés à la radio, agréables à écouter.

PARTENARIAT(S)

L'école de Saint Joseph de Rivière, Le CCAS (La commune), PNR de Chartreuse, Radio Couleur Chartreuse, Département de l'Isère

RETOUR D’EXPÉRIENCE

Difficultés et/ou obstacles rencontrés pendant la mise en œuvre :

Les contraintes rencontrées dans la mise en œuvre du projet sont de l’ordre technique : sons parasites dans les enregistrements, déplacement des personnes âgées jusqu’à l’école pour les activités…

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Proposition d’assurer le transport des personnes âgées pour les activités auxquelles elles participent par l’association.

Améliorations futures possibles :

- Organisation d’une exposition dans un centre culturel de type médiathèque avec la participation des personnes âgées interrogées - Projet d’achat d’un véhicule propre transformé en studio d’enregistrement pour parcourir les villages et les maisons de retraites. - Monter une campagne de financements participatifs - Mise en place d’une action pilote sur le territoire des Vals du Dauphiné comportant 37 communes en lien avec la Maison Départementale de l’Autonomie

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou un essaimage :

- L’investissement de la porteuse de projet, Maria - Capacité d’écoute des personnes âgées et d’intérêt pour leurs histoires - Capacité à créer un réseau parmi les acteurs du territoire - S’entourer de personnes compétentes, notamment pour la recherche de financements