Vente du Bon Miel du Burkina, pour la sauvegarde de la flore et la faune africaine

L’initiative « Bon Miel du Burkina » est portée par l’association Nature et Développement (NATUDEV) basée à Ouagadougou. Ce miel a la particularité d'être produit autour des principales zones protégées du Burkina Faso suivant une démarche alliant conservation de la nature et développement des populations riveraines. Un point de vente « boutique Bon Miel du Burkina » a été créé par l’association au dernier trimestre de 2018. La distribution du produit se fait également dans les surfaces alimentaires et dans les boutiques de quartier à Ouagadougou.

AUTEUR(S)

KABORE Alexis

Président

alexiskaborenatudev@gmail.com

Fiche rédigée par Patrice N’GORAN, Stagiaire Montpellier SupAgro

PROGRAMME

Démarrage: 2016

Lieu de réalisation: Complexes écologiques WAP (Est), PONASI (Centre-Sud)

Budget: 103310

Origine et spécificités du financement : ULB coopération, Man & Nature, FFEM,

ORGANISME(S)

NATUDEV

Ouagadougou -

14 BP 357 Ouagadougou

12 Salariés / 13 Bénévoles

Ou

Partager sur

COMITÉ DE LECTURE

Date de lecture de la fiche

2019-12-19 00:00:00

Localisation

Burkina Faso

Domaine

Environnement Alimentation Aménagement, développement local

Type de structure

Association, collectif, ONG Association, collectif, ONG

Envergure du programme

Locale

Bénéficiaires

Population rurale

Type d'acteur

Distributeur

Type d'action

Distribution/commercialisation Création de circuits de proximité (géographique)

Type d'objectif

Environnementaux Maintien et amélioration de la biodiversité Culturels Entretien du patrimoine naturel Développement local Structuration/maintien de filières locales

LOCALISATION
LICENCE

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0

Pour citer un texte publié par RESOLIS:

KABORE Alexis, « Vente du Bon Miel du Burkina, pour la sauvegarde de la flore et la faune africaine », **Journal RESOLIS**

PUBLIÉ DANS LE JOURNAL

ORIGINE ET CONTEXTE

L’association Nature et Développement (NATUDEV) a été fondée en 2014 par des personnes désireuses d’œuvrer à la conservation des réserves naturelles par les populations riveraines. En effet, les deux plus grandes réserves naturelles du pays que sont le complexes WAP (parcs W, Arly et Pendjari) et le complexe PONASI (Pô-Nazinga-Sissili), subissent une agression et une surexploitation causées par le braconnage, la production de charbon, la coupe de bois, le pâturage intensif et l’extension agricole. Cette pression humaine sur le parc PONASI menace fortement ce réservoir de biodiversité et le corridor forestier des éléphants qui est une voie ancestrale de déplacement de la faune dans ce complexe écologique. Ainsi l’initiative Bon Miel du Burkina, l’une des actions de l’association, s’inscrit dans le cadre global de valorisation des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) comme moyen de sauvegarde de la faune et de la flore.

OBJECTIFS

L’initiative a pour objectif de contribuer à la préservation des complexes écologiques et à l’amélioration des moyens de subsistance des communautés locales. Spécifiquement, il s’agit de soutenir les communautés environnantes des aires protégées (pratiquant déjà l’apiculture pour certains et l’agriculture pour la majorité d’entre eux), d’améliorer leurs conditions de vie à travers la production apicole tout en assurant la conservation de ces aires.

ACTIONS MISES EN OEUVRE

- Sensibilisation des populations riveraines sur les enjeux liés à la conservation des ressources naturelles ; - Equipement et formation aux techniques apicoles ; - Appui à la commercialisation des produits de la ruche. NATUDEV compte 12 employés dont trois (3) livreurs de miel, deux (2) vendeuses en boutique et du personnel administratif. Elle dispose d’un véhicule 4x4, tout terrain qui contribue à la collecte de miel, ainsi que trois motos affectées à la livraison.

RÉSULTATS ET IMPACTS, QUANTITATIFS ET QUALITATIFS

A ce jour 334 ruches de type kenyanes ont été installées, et fournissent 50% des approvisionnements en miel de NATUDEV. On dénombre 20 femmes apicultrices sur un total de 42 apiculteurs. La production moyenne est de 75kg de miel par ruche/an. NATUDEV arrive à conditionner et à mettre en vente 250 litres de miel liquide par mois et 50kg de miel brut. Une boutique de vente est installée à Ouagadougou depuis septembre 2018. Réticents au début, les consommateurs ont fini par adopter entièrement le produit. Ils témoignent leur satisfaction pour les produits NATUDEV qui sont traçables et bien conditionnés.

ORIGINALITÉ

Bon miel du Burkina s’inscrit dans une démarche écologique car produit autour des aires protégées. En outre, la marque permet aux populations de conserver elles-mêmes les ressources naturelles, en leur offrant une alternative économique. Le choix de l’apiculture comme activité génératrice de revenus, contribue à préserver les abeilles. Le miel NATUDEV a la particularité d’être produit à partir de ressources végétales spécifiques aux aires protégées.

PARTENARIAT(S)

Pour réaliser ce projet, NATUDEV a bénéficié des partenariats financiers suivants : ONG ULB-Coopération (48 612 €), Université Libre de Bruxelles (16 050 €), Association Man and Nature (1 220 €), FFEM (31 514 euros, soit 30%) et UICN. L’université Joseph ki-Zerbo de Ouagadougou (plus grande université publique du Burkina) accompagne l’association sur un programme de recherche et développement sur la Régénération Naturelle Assistée et la conservation des ressources naturelles Les Surfaces alimentaires Bon samaritain, le fermier, Patte d’oie, Diversité, sagesse, Etoha Market, sont les principaux partenaires de la distribution.

RETOUR D’EXPÉRIENCE

Difficultés et/ou obstacles rencontrés pendant la mise en œuvre :

Les difficultés se situent au niveau de la disponibilité des contenants en verre. Ils sont importés du Bénin, et sont parfois en rupture. En raison de l’accroissement de l’offre de miel au Burkina Faso, on note l’émergence d’un environnement concurrentiel. En plus des marques de miel de référence, d’autres miels mal conditionnés, pas suffisamment filtrés et non traçables concurrencent ce miel.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Pour pallier le problème d’accessibilité des emballages en verre (rupture, coût élevé), l’association associe d’autres types d’emballage faits en plastique. NATUDEV garantit un miel dont l’origine est traçable et offre un conditionnement qui rassure les consommateurs.

Améliorations futures possibles :

NATUDEV compte distribuer bientôt du beurre de karité en plus du miel. Elle apporte déjà un appui à la production de beurre de karité aux femmes des zones d’intervention. Elle compte également étendre la distribution de ses produits à d’autres villes du Burkina Faso.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou un essaimage :

La confiance envers la qualité du produit proposé reste un important facteur de réussite de l’initiative Bon Miel du Burkina. Il y a aussi le marketing de proximité effectué par un réseau de distributeurs. La diffusion nationale du modèle « bon miel du Burkina » requiert de prospecter suffisamment la clientèle et de communiquer abondamment sur le produit. Il faut également cibler les zones à forte potentialités mellifères et motiver les communautés à se lancer dans l’apiculture.

Idées de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée :

NATUDEV est intéressée par une étude à réaliser sur les plantes mellifères de la zone de production afin de savoir le potentiel pour la production apicole et les actions pour la conservation